la spécificité de la relation patient-praticien - TOULOUSE

Trouver une formation

ODPC habilité à dispenser des programmes de DPC

la spécificité de la relation patient-praticien - TOULOUSE

395,50 €
Terminé


L’objectif de cette formation est d’appréhender les relations humaines au sein du cabinet dentaire (praticien/patient mais aussi praticien/assistante, ou encore patient/assistante, également celles avec le technicien de laboratoire)
Nous souhaitons promouvoir l’intérêt de cette discipline comme aide à la compréhension des interactions humaines dans notre profession.


Avec le Dr Manon BESTAUX
Docteur en Chirurgie Dentaire
PH en qualité de sexologue
Responsable des cours de sexologie à l’Ecole de Sages-femmes
DU de Sexologie et Santé Publique

Programme

Nous sommes des acteurs de Santé Publique, pas des techniciens du confort ni des artificiers du paraître. Nous travaillons dans un lieu hautement chargé symboliquement, la bouche, passage du verbe mais aussi du souffle de la vie.
Carrefour incontournable de la communication humaine, verbale et non verbale, notre zone de travail est reprise par la société moderne pour la réduire à une vitrine nécessaire d’un soi-disant bonheur obligatoire. Les bars à sourire en sont la parfaite illustration : il faut avoir les dents blanches et bien alignées pour être heureux ! Notre capacité professionnelle ne peut se limiter à répondre aux normes dictées par une société, aussi idéale soit-elle.
Les praticiens français ont à leur disposition un plateau technique de haut niveau, notamment dans la dimension esthétique, qu’il est tentant et tout à fait légitime d’utiliser pour une demande du patient, générant la satisfaction bien méritée du travail accompli avec succès.
Certes, les difficultés d’exercice, les charges, l’administratif, la gestion (comptable, RH, fournitures, …) sans oublier la pression des patients et des médias, poussent le praticien à chercher des solutions pour l'aider à relever la tête sereinement et éviter le « burn-out » qui le guette. Mais ce n’est pas en privilégiant les outils du domaine de l’entreprise (management, coaching, …) que nous avancerons sur le chemin de l’amélioration de la Santé Publique. Il faut être vigilant, lutter contre la dérive de volonté de performance qui aboutit à la négation du patient, donc de la relation humaine.
Afin de mieux appréhender les différents modes de communication au sein du cabinet dentaire, je propose la combinaison de deux approches : psychologique et sexologique. Cette dernière est encore peu usitée et pourtant fondamentalement humaniste ; elle se base principalement sur la primatologie, l’anthropologie et l’éthologie.